Retour à la page d'accueil

Aide alimentaire

Covid-19 : des mesures pour le maintien de l’aide alimentaire

« État, associations, collectivités, citoyens – nous devons collectivement nous mobiliser pour maintenir le secours porté aux plus démunis de nos concitoyens. L’aide alimentaire doit s’adapter à une situation rendue complexe par l’épidémie, tant pour les associations que pour les personnes qui y ont recours. » Christelle Dubos

Aide alimentaire : report de la date limite de dépôt des demandes d’habilitation régionale.

L’aide alimentaire a pour objet la fourniture de denrées alimentaires aux personnes en situation de vulnérabilité économique ou sociale, assortie de la proposition d’un accompagnement. Cette aide est apportée tant par l’Union européenne que par l’État ou toute autre personne morale.

La réglementation relative à la distribution de l’aide alimentaire

La loi n°2010-874 du 27 juillet 2010 de modernisation de l’agriculture et de la pêche a donné statut à l’aide alimentaire et a introduit de nouvelles dispositions législatives qui ont pour objectif de réorganiser le système d’allocation des moyens financiers ou en nature de l’Union européenne, de l’État, des collectivités territoriales et des établissements publics aux personnes morales de droit privé qui mettent en œuvre l’aide alimentaire.