DRDJSCS Bourgogne-Franche-Comté

DRDJSCS Bourgogne-Franche-Comté

La Direction Régionale et Départementale Jeunesse, Sport et Cohésion Sociale de Bourgogne-Franche-Comté
Newsletter
Retour à la page d'accueil
>FORMATION EMPLOI CERTIFICATION >Les métiers du secteur social et paramédical >L’OFFRE DE FORMATION >Principes généraux des formations sanitaires Franche-Comté 2015

Principes généraux des formations sanitaires Franche-Comté 2015

Article FORMATION EMPLOI CERTIFICATION //

Les professions para-médicales

 

Ils sont plus de 720 000 professionnels de santé à part entière. Ils exercent soit en secteur salarié, dans les établissements de soins, médico-sociaux ou sociaux, dans des cabinets médicaux, dans des laboratoires, soit en secteur libéral, auquel la plupart d’entre eux peuvent avoir également accès.

Les paramédicaux ont un attachement profond pour leur métier qui allie technicité et dimension relationnelle contre la maladie et la souffrance, au plus proche des personnes qu’ils prennent en charge et dans le respect des patients qui leur accordent toute leur confiance.

 

La filière des professions paramédicales comprend :

Les professions de soins

- Aide-soignant / Auxiliaire de puériculture
- Directeur des soins
- Infirmier
- Infirmier anesthésiste
- Infirmier de bloc opératoire
- Puéricultrice
- Cadre de santé

 

Les professions de rééducation

- Diététicien
- Ergothérapeute
- Masseur-Kinésithérapeute
- Opticien-lunetier
- Orthophoniste
- Orthoptiste
- Pédicure-podologue
- Prothésiste
- Psychomotricien

 

Les professions médico-techniques

- Ambulancier
- Manipulateur d’électroradiologie médicale
- Préparateur en pharmacie
- Technicien en analyses biomédicales

 

Les formations conduisant à ces professions sont d’une durée comprise entre 1 an pour les plus courtes (aides-soignants, auxiliaires de puériculture) et 4 ans - en pratique - pour la plus longue (orthophonistes).

Les autres formations durent 2 ans (opticiens-lunetiers, audioprothésistes, diététiciens, techniciens de laboratoire) ou 3 ans (infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, pédicures-podologues, psychomotriciens, ergothérapeutes, manipulateurs d’électroradiologie médicale, orthoptistes).

La plupart des formations sont dispensées dans des écoles ou des instituts sous tutelle du Ministère chargé de la Santé, les autres sont dispensées en Université ou dans des écoles relevant du ministère chargé de l’Education Nationale.

Des spécialisations sont possibles dans certaines disciplines notamment après des études d’infirmière : puéricultrice, infirmière anesthésiste ou infirmière de bloc opératoire.