Retour à la page d'accueil
>JEUNESSE - VIE ASSOCIATIVE >Service civique >Volont’r : le Service civique pour et avec les réfugiés

Volont’r : le Service civique pour et avec les réfugiés

Article JEUNESSE - VIE ASSOCIATIVE 30/04/2020

Initié par la Diair - Délégation interministérielle à l’accueil et à l’intégration des réfugiés, Volont’r est l’un des grands programmes du Service civique. Il a deux populations cibles à savoir les jeunes français et les jeunes réfugiés, et deux objectifs principaux : faire tomber les clichés sur les réfugiés d’une part, permettre une immersion et un engagement dans la société française aux jeunes venus d’un autre pays d’autre part.

Volont’R a été créé en 2019 sur l’impulsion de la Diair, la Délégation interministérielle à l’accueil et à l’intégration des réfugiés.
En 2020, il est proposé en Bourgogne-Franche-Comté : retrouvez toutes les informations relatives à ce Grand programme du Service civique ci-dessous.

Pour qui ?

Le Service civique est à destination des 16 / 25 ans, 30 ans pour les jeunes en situation de handicap.
Volont’r s’adresse à deux public cibles :
- les jeunes citoyens français
- les jeunes réfugiés présents en France au titre de la protection internationale.

2 000 : c’est le nombre de volontaires par an pour ce programme, à raison de 1 500 citoyens français et 500 jeunes réfugiés.
En Bourgogne-Franche-Comté, 30 missions seront déployées sur 2020 en privilégiant les binômes jeune français / jeune réfugié.

Pour quoi ?


Deux publics, deux objectifs différents, mais qui se rejoignent.
La vocation première du Service civique est de proposer à de jeunes adultes, une expérience de service au profit de tous.
Volont’r, Grand programme du Service civique, ne fait pas exception à la règle.

- pour les 16 / 25 ans français, il s’agira de s’engager au profit des réfugiés. Cela permet de faire tomber les barrières, comprendre pourquoi ces populations viennent dans notre pays et combattre les clichés.
- les réfugiés, pour leur part, auront une expérience de citoyenneté et d’engagement adaptée qui leur permettra de mieux comprendre le fonctionnement de la société française, facilitera leur intégration. Ils bénéficieront notamment de cours de français.

En pratique


Un appel à manifestation d’intérêt (AMI) est publié : les structures qui souhaitent proposer des missions dans le cadre de ce programme, sont invitées à proposer leur projet. Si celui-ci est validé, elles recevront l’agrément leur permettant d’accueillir les volontaires.

L’indemnisation de ces derniers est, comme pour tous les programmes du service civique, pris en charge par l’État : les jeunes seront indemnisés à hauteur d’environ 580€ pour leur investissement dans la société.

Plus d’infos


La Diair propose des ressources sur son site internet :
- une vidéo explicative
- une foire aux questions (FAQ) en fin de page dédiée au dispositif
- une plaquette d’information disponible au téléchargement ci-dessous
- d’autres vidéos sur sa chaine YouTube

Volont’r : la plaquette de présentation de la Diair
(PDF – 492.4 ko)