bandeau imageDRDJSCS Bourgogne-Franche-Comté

DRDJSCS Bourgogne-Franche-Comté

La Direction Régionale et Départementale Jeunesse, Sport et Cohésion Sociale de Bourgogne-Franche-Comté
Newsletter
Retour à la page d'accueil

Service volontaire européen

Article FAVORISER LA MOBILITE DES JEUNES EN EUROPE ET A L’INTERNATIONAL Bourgogne 2015 17/11/2011

Le SVE est l’action n°2 du programme européen "jeunesse en action" ou PEJA. Il est destiné aux jeunes de 18 à 30 ans.
Il s’agit, pour le volontaire, d’apporter son aide à un structure étrangère à but non lucratif. Cette aide peut prendre diverses formes : animations diverses , protection du patrimoine, de l’environnement ou encore de personnes, information de jeunes publics...

La durée de ce volontariat varie de 2 semaines à 12 mois.

Pendant cette période, le volontaire n’est pas rémunéré mais touche une indemnité dont le montant varie en fonction du pays où il se trouve. L’ensemble des frais est à la charge de la Commission européenne mis à part le logement qui est à la charge de la structure d’accueil : cette action est gratuite pour le volontaire.

Les pays où l’on peut effectuer ce volontariat :

Les pays « programme » :
- les Etats membres de l’Union européenne ;
- l’Islande, le Liechtenstein et la Norvège ;
- la Turquie (pays candidat à l’adhésion à l’UE).

Les pays « partenaires voisins » :
- Europe du Sud-est : Albanie, Bosnie-Herzégovine, Croatie, Macédoine, Monténégro, Serbie et Kosovo ;
- Europe de l’Est et du Caucase : Arménie, Azerbaïdjan, Biélorussie, Géorgie, Moldavie, Fédération de Russie et Ukraine ;
- les pays partenaires méditerranéens : Algérie, Autorité palestinienne de la Cisjordanie et de la bande de Gaza, Egypte, Israël, Jordanie, Liban, Maroc, Syrie et Tunisie.

Les autres pays participants :
Il s’agit de pays ayant signé avec la Communauté européenne des accords dans le domaine de la jeunesse : Pays ACP d’Afrique, Caraïbes, Pacifique, Pays d’Amérique Latine, Asie.

Comment procéder ?

En 1er lieu, il faut trouver un organisation d’envoi. Elle constitue le lien entre le volontaire et la structure d’accueil. Elle a aussi pour mission d’aider le volontaire à trouver ou monter son projet. La Commission européenne a établi un registre de tous les projets disponibles : Lien vers le registre des projets (site en anglais).

Il faut compter environ 6 mois entre le 1er contact avec la structure d’envoi et le départ pour la structure d’accueil.

Les conditions

- Etre âgé de 18 à 30 ans (extension possible aux 16-17 ans pour les jeunes avec moins d’opportunités) ;
- Etre légalement résident dans un des pays participant au programme ou dans l’un des pays partenaires voisins ;
- Le SVE doit être effectué hors du pays de résidence ;
- Aucune formation, expérience, diplôme ou connaissance linguistique ne sont requis.
- Le volontaire est tenu de participer à un cycle de formation SVE. Ce cycle comprend une formation préalable au départ (linguistique, interculturelle, etc.), une formation à l’arrivée dans le pays d’accueil, une réunion à mi-parcours et une évaluation finale.
- Le volontaire souhaitant effectuer son SVE dans un pays tiers doit, le cas échéant, demander un visa d’entrée dans le pays d’accueil concerné. Les délais d’obtention d’un visa pouvant être longs, il convient d’en solliciter la délivrance suffisamment à l’avance.

A la fin du projet, les volontaires peuvent demander un certificat Youthpass qui leur permet de valoriser les compétences acquises.

Attention : Le SVE n’est ni un stage, ni une formation, ni un emploi-jeune, ni un séjour linguistique ou touristique. Il ne permet pas de suivre en même temps des études universitaires ou d’occuper un emploi rémunéré.

Référent régional :
Bernard TROUILLET
conseiller d’éducation populaire et de jeunesse
bernard.trouillet@drjscs.gouv.fr
tél : 03.80.68.39.33